Top Articles

Site de rencontres gilets jaunes, Rencontrer l’âme sœur sur les barrages

Captures d'écran de plusieurs groupes Facebook dédiés aux "gilets jaunes" célibataires. Depuis le début du mouvement, une bonne dizaine de groupes Facebook, destinés aux rencontres amoureuses entre manifestants en fluo, ont vu le jour.

site de rencontres gilets jaunes

Sur cette page vous pourrez rencontrer l'amour de votre vie ou d'une nuit, partageant les mêmes intérêts pour la justice sociale et le respect du peuple», invite l'un d'eux. L'un des plus plébiscités, «adopte site de rencontres gilets jaunes gilet jaune»en référence au célèbre site de rencontres «Adopte un mec», compte aujourd'hui quelque membres.

Très vite, le groupe a grossi. Caroline, l'une des administratrices, a fait partie des premières à s'inscrire: «C'est agréable car c'est un endroit où on peut parler de manière relâchée, loin des discussions sérieuses et politiques des autres groupes Facebook», commente-t-elle depuis Pau, où elle vit.

Des couples déjà formés Depuis plusieurs semaines, cette mère célibataire de 40 ans occupe une partie de ses soirées à modérer et à animer ce groupe, très fréquenté par les hommes et où beaucoup de blagues potaches, voire sexistes, circulent. Comme ça, en cas de problème, je suis au courant».

Gironde : l'amour en gilets jaunes

Avec ce groupe, on le sait tout de suite», explique Caroline, précisant qu'il n'est pas obligatoire d'être «gilet jaune» pour s'inscrire. Elle n'a pas encore fait de rencontres sérieuses mais assure qu'une dizaine de couples se sont déjà formés via la plateforme. Thibaut, 32 ans, a rencontré sa copine par ce biais-là.

site de rencontres gilets jaunes

En couple depuis le 8 décembre, tous deux ont prévu de s'installer ensemble dans les semaines à venir. Lancé courant décembre, ce groupe, qui compte plus de membres, a été créé par David, 35 ans. Comme sur n'importe quel site de rencontres, les nouveaux membres sont généralement invités à se présenter, courte description et photo à l'appui voir l'image ci-contre.

Capture d'écran d'un groupe Facebook. Entre des articles de presse sur les «gilets jaunes», des commentaires anti-Macron et des vidéos de Maxime Nicolle, alias «Fly Rider», la jeune femme de 35 ans pose aussi des questions pour susciter les discussions et propose des sorties. Mais à la différence d'un site classique, les rencontres se font souvent lors des manifestations, le samedi. Pour animer le groupe et faciliter les rencontres, les administrateurs n'hésitent pas à interroger les membres des groupes pour susciter des discussions.

Ces groupes Facebook dédiés aux «gilets jaunes» célibataires n'ont rien d'inédit.

A la rencontre des secouristes bénévoles pendant les manifestation des \

Avant eux, d'autres pages de ce genre avaient été créés en fonction des affinités anne roumanoff site de rencontre de chacun.

Endeux entrepreneurs avaient même lancé deux sites de rencontres sur critères politiques - «Droite-rencontre» et «Gauche-rencontre» - mais le succès n'a pas vraiment été au rendez-vous, rapportait L'Express à l'époque. Il est normal que de ce besoin de vivre ensemble découlent des relations amoureuses».

site de rencontres gilets jaunes

Des demandes de mariage en pleine manifestation D'ailleurs, les rencontres entre «gilets jaunes» site de rencontres gilets jaunes se limitent pas aux réseaux sociaux. Plusieurs fois, ces derniers mois, la presse locale s'est fait l'écho d'histoires d'amour qui se sont nouées sur les ronds-points ou lors de manifestations. Ainsi, fin décembre, France bleu racontait celle de Claudie et Jean-Michel, 64 et 68 ans, qui se sont rencontrés le 17 novembre, lors de la toute première manifestation à Orléans.

Je lui ramenais des casse-croûte et petit à petit on s'est donné la main et maintenant on est ensemble», avait raconté la jeune retraitée. Des «gilets jaunes» sont même allés plus loin en célébrant des mariages symboliques sur des péages ou sur des ronds-points. Il y a aussi eu ce couple vosgien qui avait promis de se fiancer sur un rond-point: «Certains disent que c'est soudain.

Le Rond-Point des rencontres !

Parfois, c'est simplement la bonne personne», avait expliqué à nos confrères de l'Est Républicain Dylan, 23 ans, qui avait fait sa demande à Karine, 22 ans. Dans l'Allier, Christel et Ennrick, eux, se sont rencontrés lors d'une manifestation. Ensemble depuis le 8 décembre, ils ont prévu de passer devant le maire de Montluçon le site de rencontres gilets jaunes février prochain pour officialiser leur union, rapporte La Montagne. Tous deux espèrent pouvoir échanger leurs anneaux au péage de Bizeneuille, lieu de leur premier baiser, entourés de leurs témoins, eux aussi «gilets jaunes».

Capture écran de sites d'information ou de photos publiées sur Twitter par Jacques Comte.

Sur Facebook ou sur les ronds-points, les «gilets jaunes» cherchent aussi l'amour

Montage Figaro. Une semaine auparavant, c'était un motard qui le faisait à Perpignan. En gilet et cravate jaune, il s'était mis à genoux devant sa future épouse, pour lui demander sa main. La scène immortalisée en vidéo a été vue des milliers de fois sur Youtube. Mais comment interpréter ces comportements?

La couverture du groupe Adopte un gilet jaune 33 - Facebook Plusieurs centaines de manifestants ont déjà rejoint l'un de ces groupes qui leur promet de trouver l'amour. Et si le mouvement des gilets jaunes, lancé en novembre dernier, était également l'occasion de trouver l'amour? C'est en tout cas ce qu'ont imaginé Lelane Tousi et Virginie Di, les deux créatrices du groupe Facebook Adopte un Gilet Jaune 33inspiré du nom du célèbre site de rencontres Adopte Un mec. Le principe y est simple, une fois acceptés, les membres peuvent rentrer en contact, en l'échange d'un selfie et d'une courte description, avec les autres membres célibataires. Interrogée par France BleuVirginie Di explique le pourquoi de ce groupe.

La politologue Anne Muxel y voit une «politisation de l'intime». Quand un mariage est célébré sur un rond-point ou qu'une demande est faite en pleine manifestation, «c'est une forme d'adhésion totale, un double engagement, à la fois intime et collectif», site de rencontres gilets jaunes la spécialiste.

Solitude et lit trop froid

Une manière de montrer qu'on est «gilet jaune» jusqu'au bout, y compris dans ses relations affectives. Politique, affectivité, intimité aux éditionsPresses de Sciences Po et de Toi, moi et la politique. Amour et convictions, aux Éditions du Seuil La rédaction vous conseille.